Préparez votre déménagement en 5 étapes

Une nouvelle étape de vie

liste demenagement

Un déménagement est plus qu’une simple étape dans votre vie. Il précède un tout nouveau quotidien, de nouvelles habitudes à prendre et des choses à laisser derrière soi. La préparation de cette nouvelle page dans votre existence est donc essentielle. Non seulement il vous faut penser à emménager dans votre futur logement, mais aussi à quitter celui que vous occupez pour l’instant.

Les démarches tant administratives que pratiques sont nombreuses. Afin de ne rien oublier, nous avons répertorié pour vous les 5 étapes à respecter pour organiser au mieux votre déménagement.

 

La préparation de votre déménagement

Faire ses cartons, contacter un déménageur, prévoir les derniers jours dans votre ancienne maison ou réaliser l’état des lieux de sortie de votre appartement… tant d’éléments à prévoir et à planifier. Certaines choses doivent absolument être organisées bien à l’avance, tandis que d’autres peuvent tout à fait s’effectuer peu avant de tourner une dernière fois la clé dans la porte de votre habitation actuelle. Pour ne pas vous retrouver submergé le jour J ou avoir à tout effectuer en dernière minute, suivez les 5 étapes ci-dessous et vivez votre déménagement de manière sereine du début à la fin.
 

          1. S’organiser : quitter l’ancien logement

Vous êtes sur le point de signer les papiers pour l’achat de votre nouvelle maison ou vous avez officialisé un bail pour un autre appartement ? Il est alors temps de s’organiser sur tous les plans avant de passer réellement aux aspects pratiques de votre déménagement.

Avant toute chose, il faut déterminer une date précise pour quitter votre précédent logement. Informez-vous auprès de votre nouveau propriétaire ou de l’agence immobilière pour savoir quand vous pourrez avoir les clés de votre future habitation. À partir de là, choisissez un moment où vous êtes disponible. Il est préférable de fixer un jour de semaine plutôt qu’un week-end car les tarifs des déménageurs sont souvent plus abordables, mais cela n’est pas toujours possible.

N’hésitez pas à contacter votre patron ou votre employeur pour savoir si vous n’avez pas droit à des congés spéciaux pour vous soutenir dans cette nouvelle étape de votre vie. Dans tous les cas, il est important de poser vos désidératas pour obtenir quelques jours de vacances avant et après la date de déménagement afin d’avoir le temps de bien tout préparer, puis de tout déballer et de vous installer sous votre nouveau toit.

Au moins trois mois avant le jour J, vous devez vous inquiéter des démarches à suivre pour quitter le lieu où vous vivez en ce moment. En tant que locataire, il vous incombe d’informer votre propriétaire de votre futur déménagement par lettre recommandée avec accusé de réception. Pour résilier votre bail, un certain préavis est à respecter, généralement d’une durée de 3 mois. Vous bénéficiez alors d’une indemnité d’un ou plusieurs mois de loyer selon ce qui est spécifié dans votre contrat. Si vous êtes propriétaire, vous devrez penser à mettre en vente ou en location votre bien immobilier que ce soit grâce à une agence ou par vos soins. Dans les deux cas, il vous sera peut-être demandé de réaliser les visites de votre appartement ou de votre maison durant les mois précédant votre sortie des lieux voire encore après.

À ce moment-là, il est toujours utile de vous constituer un dossier complet avec tous les documents essentiels concernant votre ancien et votre nouveau logement. Il est en effet important de savoir exactement où trouver tous les contrats immobiliers, les informations de contact des différentes agences et personnes, les assurances dont vous avez besoin, etc.
 

          2. Contacter les déménageurs

Plus d’un mois à l’avance, environ 5 à 6 semaines avant le déménagement, il faut commencer à chercher l’entreprise de déménageurs qui se chargera du transport de vos meubles et de vos affaires. Ne choisissez toutefois pas la première entreprise que vous trouvez. Comme pour tout service, vous avez tout intérêt à demander des devis à différentes sociétés pour comparer leurs tarifs et leurs prestations.

Afin d’obtenir des estimations précises du budget que vous devrez mettre dans votre déménagement, il est préférable d’évaluer d’abord le volume des objets à transporter. Dressez une liste de tous vos meubles et de tous vos biens en insistant sur la fragilité de certains si besoin à l’attention des déménageurs. Vous trouverez sur Internet plusieurs sites web pour réaliser ce calcul plus facilement. N’oubliez pas non plus d’informer de la disposition de votre maison ou de votre appartement actuel : combien de pièces et d’étages ? Y a-t-il des espaces difficiles d’accès ? À quelle distance se trouve votre futur logement ?

Vous pouvez également contacter une entreprise de déménagement pour qu’un membre du personnel se rende chez vous et réalise une visite technique. Ce professionnel se charge alors d’évaluer toutes les contraintes de votre habitation et l’ensemble du volume à déménager pour vous offrir un devis personnalisé et très précis. Si vous craignez que vos biens soient abîmés durant le transport, n’hésitez pas à contracter une assurance complémentaire tous risques pour couvrir tout dégât sur vos affaires le jour J.

Vous devez quitter votre ancien logement plus tôt que prévu ou vous n’êtes pas en possession des clés de votre futur bien immobilier pendant un certain temps ? Les services d’un garde-meubles sont alors faits pour vous épargner une situation délicate. Prenez contact avec une entreprise spécialisée et déposez vos meubles pour la durée de votre choix dans un box de stockage à l’abri de tout vol et de toute détérioration. Vous avez ainsi le temps d’emménager dans votre nouvel appartement ou de finir les travaux dans votre nouvelle maison sans être encombré par vos affaires.

Une fois que vous avez reçu les devis des différentes sociétés qui vous intéressaient, il ne vous reste plus qu’à les comparer et à choisir l’entreprise de déménagement qui sera la plus à même à transporter tous vos biens sur la distance avec soin et professionnalisme. Vous avez alors en tête le budget final estimé de ce transport, ainsi que de la location d’un garde-meubles si besoin.
 

          3. Commencer les cartons

De nombreux objets peuvent s’accumuler dans votre intérieur. Au moins un mois avant le déménagement, mettez-vous au travail : triez, désencombrez ce qui ne vous sert plus et rangez dans des cartons ce que vous souhaitez vraiment emporter avec vous. Élaborez une stratégie efficace pour éviter de mélanger tous vos biens. Le plus simple consiste à mettre toutes les affaires d’une même pièce dans les mêmes boîtes et de les étiqueter. Prenez soin d’emballer convenablement les objets fragiles et de les placer dans des caisses à part.

Sachez que vous pouvez récupérer de nombreuses boîtes en carton auprès de grandes enseignes de magasin ou chez vos amis et voisins. Cependant, il est tout à fait possible que vos déménageurs proposent la location de caisses et de matériel de qualité qui vous seraient bien utiles si vous souhaitez être sûr de leur solidité et de leur étanchéité. Dans tous les cas, commencez par emballer tous les objets qui n’ont pas d’utilité jusqu’au moment du déménagement. Au fur et à mesure que la date approche, vous pourrez empaqueter de plus en plus d’affaires.
 

          4. N’oubliez pas les démarches administratives

Un mois avant votre départ, prenez contact avec votre propriétaire si vous êtes locataire et établissez une date pour l’état des lieux de sortie de votre logement. Dans le même temps, vous pouvez prévoir avec votre agence immobilière ou votre futur bailleur le jour où vous pourrez venir chercher vos nouvelles clés.

Après avoir confirmé les services des déménageurs, renseignez-vous sur l’accès de votre rue actuelle et sur celle de votre nouvelle habitation. Les camions de déménagement, vu leur gabarit, n’ont pas toujours le droit de stationner n’importe où sans autorisation préalable. Demandez à votre administration communale de réserver pour vous un emplacement ou d’avoir un permis de stationnement au plus près des deux logements. Si vous louez un lift pour déménager des meubles à l’étage depuis une fenêtre plus large que votre cage d’escalier, cette place de parking sera d’autant plus nécessaire.

Par la même occasion, profitez-en pour informer les différents organismes publics et privés de votre changement d’adresse. Il vous faut ainsi notifier votre banque et vos compagnies d’assurance et de mutuelle, votre employeur ainsi que l’école de vos enfants, votre caisse d’allocations familiales ou de chômage, votre centre d’impôts, etc. Prévenez ensuite, un mois à l’avance, les fournisseurs d’électricité, d’eau et de gaz de votre ancienne habitation pour fermer vos comptes à la date du déménagement ou pour les transférer à votre nouvelle adresse. Faites de même pour vos services téléphoniques et Internet.
 

          5. Derniers préparatifs

Avant de quitter votre ancien appartement ou de dire au revoir à votre maison, il faut que tout y soit parfaitement propre et rangé. C’est important si vous avez des visites prévues pour vendre ou louer votre logement, mais aussi si, en tant que locataire, vous devez en faire l’état des lieux. Finissez donc tous vos cartons en ne gardant que ce qui vous est absolument nécessaire jusqu’au jour du déménagement. Vous pouvez prévoir quelques caisses avec les affaires essentielles pour vos premiers moments passés sur votre nouveau lieu de vie (quelques vêtements, votre trousse de toilette, des draps, etc.).

Environ deux semaines avant votre déménagement, commencez donc déjà à nettoyer tout ce que vous pouvez et à fermer les pièces où vous n’avez plus à vous rendre. Vous débarrasserez votre réfrigérateur en dernier, mais pensez déjà aux différents repas qu’il vous reste à prendre dans votre logement actuel. Si possible, établissez une liste et n’achetez rien qui ne sera pas mangé dans les jours à venir.

Vérifiez que vous avez toujours tous les papiers importants pour votre déménagement et que tout est prêt tant pour quitter votre habitation que pour entrer dans votre nouveau chez vous. Contactez les déménageurs une dernière fois pour vous assurer qu’ils possèdent bien votre numéro de téléphone et que tout le monde ait la bonne heure de rendez-vous en tête.

Quand le jour J arrive, faites le dernier relevé de vos compteurs d’eau et d’énergie et coupez leurs approvisionnements. Nettoyez les derniers espaces que vous avez utilisés et vérifiez que vous n’avez rien oublié dans chaque pièce et chaque placard restant. Supervisez alors les différentes étapes du déménagement et vivez sereinement votre entrée dans votre nouveau logement.