7 conseils pour un déménagement sans stress

Rendez votre déménagement plus facile !

jeune couple faisant une pause pendant un déménagement

Entre les cartons à emballer, les armoires à vider, les papiers à remplir, un déménagement est souvent synonyme de stress et fatigue, tant physique que psychologique.

Anticipation et organisation sont les maîtres-mots d’un déménagement réussi. Nous vous avons préparé quelques conseils judicieux pour ne rien oublier et éviter bon nombre de tracas lors du grand jour.


 

1.    Anticipez les formalités administratives

De nombreuses démarches sont à effectuer lors d’un changement de domicile. Entre les différents organismes à prévenir et les délais à respecter, il ne faut rien oublier. Etablissez une liste complète que vous cocherez au fur et à mesure pour être fin prêt le jour J.

Premièrement, si vous louez votre maison ou votre appartement, vous devez signifier votre départ à votre propriétaire dans un délai suffisant pour qu’il puisse trouver un autre locataire. Relisez votre bail pour voir ce qui est convenu entre les deux parties.

Prévenez vos fournisseurs d’énergie (eau, électricité, gaz…) afin de couper vos compteurs et de les ouvrir dans votre nouveau domicile : vous serez sûr de ne pas vous retrouver dans l’embarras les premiers jours de votre emménagement. Transférez également vos divers abonnements à votre nouvelle adresse : téléphonie, Internet…

Vous avez un délai de 8 jours après votre emménagement pour vous rendre dans votre nouvelle commune et indiquer votre adresse. Vous devrez également alerter différents organismes : votre banque, votre employeur, vos compagnies d’assurances…

Enfin, vous pouvez également vous rendre à la poste pour demander que l’on vous transfère tout courrier qui arriverait à votre ancienne adresse. Vous pouvez même effectuer cette démarche de chez vous en quelques clics grâce au service déménagement de Bpost.
 

2. Profitez-en pour faire le tri !

Un déménagement est l’occasion idéale de faire l’inventaire des meubles, vêtements et objets divers dont vous n’avez plus l’utilité. En outre, vous diminuerez d’autant le volume à emballer et transporter tout en gagnant de la place dans votre nouveau nid.

Mettez de côté tous les meubles endommagés ou abîmés pour les déposer sur votre trottoir lors de la collecte des encombrants. Si une partie de votre mobilier est en bon état mais que vous ne comptez pas l’emporter, essayez de le vendre sur des sites de seconde main ou sur une brocante. Vous pouvez également en faire don à une association caritative. Vous pouvez procéder de même avec les vêtements, les jouets, les bibelots, la vaisselle…
 

3. Réservez vos emplacements de parking à temps

Si vous habitez une rue très fréquentée, il est peu probable que la place devant votre domicile soit libre et surtout suffisante pour accueillir un camion de déménagement, voire un lift. Pensez donc à réserver des emplacements de stationnement auprès de votre commune pour être paré lors du grand jour. Renseignez-vous à l’avance sur le délai nécessaire pour effectuer votre demande. Notez que certaines sociétés de déménagement vous proposent de prendre en charge ce service. N'hésitez pas à vous renseigner auprès du prestataire choisi.
 

4. Les bons réflexes pour démonter vos meubles

Certains de vos meubles ne pourront pas être transportés en l’état et il sera nécessaire de les démonter avant le déménagement pour faciliter le transport. N’oubliez pas qu’il faudra les remonter à destination : prenez donc quelques précautions préalables.

Equipez-vous d’une visseuse et de petits sacs où ranger toutes les vis et pièces afin de ne pas les perdre. Prenez des photos des meubles avant de les démonter, mais aussi pendant les différentes étapes : elles vous seront précieuses lors du remontage, surtout si vous n’avez pas conservé la notice. Si vous l’avez perdue, vous pouvez également vous rendre sur le site Internet du fournisseur et vérifier si la notice n’est pas disponible.
 

5. Les astuces pour emballer malin

Tout d’abord, rassemblez un maximum de cartons solides mais ne les choisissez pas trop grands : vous devez pouvoir les soulever une fois remplis. Munissez-vous également de papier bulle, vieux journaux, scotch… Vous pouvez aussi utiliser des essuies de vaisselle pour la vaisselle fragile : chaque pièce de celle-ci devra être emballée séparément pour garantir sa protection et éviter les chocs.

Remplissez bien chaque carton complètement pour éviter que les objets ne s’entrechoquent et s’abîment pendant le transport. Séparez judicieusement vos affaires en fonction de la pièce de destination pour faciliter le déballage et le rangement : soyez logique dans vos catégories. Indiquez sur chaque carton le contenu et la pièce de destination. Si vous transportez des objets fragiles, mentionnez-le sur un côté du carton. Nous vous invitons à découvrir tous nos conseils et astuces d'emballage dans notre article !
 

6. Préparez votre carton de survie

Mettez dans un grand sac ou un carton tout ce qui vous sera utile le jour du déménagement sans être contraint d’ouvrir toutes vos caisses. Préparez du linge de lit (oreillers, draps, couverture…) pour faire les lits le soir même : vous aurez besoin de toute votre énergie le lendemain ! Prévoyez également des vêtements de rechange et de quoi vous laver : essuies et gants de toilette, savon, brosse à dent… Du papier WC et des sacs poubelles vous seront également utiles. N’oubliez pas non plus de mettre de côté un peu de vaisselle, une machine à café et de quoi déjeuner le lendemain matin.
 

7. Préparez-vous physiquement !

Un déménagement est particulièrement éprouvant physiquement. Pour éviter les courbatures le lendemain, n’hésitez pas à vous échauffer et à vous étirer avant l’effort. Allez vous coucher tôt : une bonne nuit de sommeil réparateur vous sera précieuse. Evitez l’alcool et les repas trop lourds la veille. Le jour J, prenez un déjeuner équilibré à base de protéines, de fruits et de céréales. N’hésitez pas à faire des pauses pendant la journée pour reprendre des forces et buvez beaucoup d’eau. Enfin, portez une tenue confortable que vous pouvez salir : évitez les vêtements trop serrés et les chaussures à talons.

Notre astuce pour soulever vos cartons ? Fléchissez les genoux en gardant le dos bien droit. L’effort sera alors fourni par vos jambes en épargnant votre dos mais aussi vos bras.